Modal Dialog
This is a Modal Dialog.
Back

Spherical Dualism of Photography - Hosoe, Eikoh

  • Spherical Dualism of Photography / € 60

  • by Hosoe, Eikoh


  • Langue : Japonais
    Année : 2006
    ISBN : 9784861520969
    Pages : 160
    Format : 23 x 30 cm
    Photos : noir et blanc - couleur
    Assemblage : broché
    Couverture : souple - jaquette à rabats en plastique
    Etat : neuf
    Contenu : Le style documentaire semble être la seule manière d'aborder le sujet de la bombe atomique. Pourtant Eiko Hosoe évoquait lui des souvenirs personnels dans son travail, par un style théâtral et mythique. Ce langage visuel étant vraiment différent de ce que l'on pouvait voir dans une culture réputée pour son autorité.

    Dans les années 1950, quand il était encore étudiant, Eik? Hosoe photographia les prostitués ainsi que tout ce qui touchait aux petites rues glauques et autres bars louches de T?ky?. Le but étant de montrer une société en pleine évolution, il adopta un certain point de vue documentaire qu'il abandonna vite. En 1959, sa rencontre avec Tatsumi Hijikata (un jeune danseur), lui fit prendre une voie nettement plus théâtrale que le documentaire traditionnel. Séduit par le spectacle jugé scandaleux de Hijikata (une adaptation d'un roman de Mishima abordant des thèmes comme l'érotisme et l'homosexualité), Eik? Hosoe réussit à convaincre Hijikata de travailler avec lui sur son film Navel and Atomic bomb, un ballet mythique et démoniaque. La présence physique de Tatsumi Hijikata était fascinante presque divine, chose impensable dans une culture où le nu n'existe pas. Le corps devint donc une idée fixe pour Eik? Hosoe et l’œuvre de l’écrivain Yukio Mishima un projet majeur dans son travail. De son premier livre, Man and Woman qui est construit comme un spectacle où ses nus sensuels seraient un lieu réparateur dans une société détruite, ou The Cosmos of Gaudi où l'architecture de Barcelone est vue comme les courbes d'un corps humain dont les organes sont les constructions de Gaudí, aux mises en scènes narcissiques de Mishima dans Ordeal by Roses ou incantatoires de Tatsumi Hijikata dans Kamaitachi, Eik? Hosoe veut montrer l'essence des choses à travers les mises en scènes théâtrales qu'il élabore.

    Inspiré par ses contemporains tels que Bill Brandt, Ansel Adams ou encore Edward Weston ainsi que la religion bouddhique et shintoïste, Eikoh Hosoe devient le maître d'une quête imperturbable et sacrée du Beau. Photographe, réalisateur de film, professeur, écrivain ou directeur du musée KMoPa, Eik? Hosoe est l'un des grands noms de la photographie japonaise contemporaine. La présence magnifiée du corps nu fut pour lui non seulement une recherche visuelle, mais aussi une réflexion sur l'identité et sur le moi.

    Catalogue de l'exposition "Spherical Dualism of Photography : A World of Eikoh Hosoe", organisée du 9 décembre 2006 au 28 janvier 2007 au Tokyo Metropolitan Museum of Photography

  • Seigensha

Info
To order this item, please contact michel.husson@skynet.be for more information.